“La Vierge et Mozart enfant”

La Vierge et Mozart enfant - Les portraits - Artiste Peintre Yannick Le Quilleuc
Descriptif

Dessin à l’encre sur papier aquarelle – format 32x48cm – certificat d’authenticité fourni par le peintre – dessin à l’encre signée par le peintre – prix : 250€

Pour réserver ce dessin, contactez-moi et je vous envoie un lien de paiement en ligne pour confirmer votre achat.

La Vierge et Mozart enfant - Les portraits - Artiste Peintre Yannick Le Quilleuc
La Vierge et Mozart enfant - Les portraits - Artiste Peintre Yannick Le Quilleuc
Inspiration

J’ai repris un style, une façon de représenter la vierge et l’enfant en me tournant vers notre Histoire de l’Art européen.
En réalisant ce dessin, j’ai rêvé que Mozart enfant apportait son génie et sa gaité dans ce récit biblique. Je me suis inspiré, malgré tout, de l‘esthétique d‘une période charnière marquée par les primitifs Flamands.

Au XVème siècle, les Flamands primitifs ont été les premiers à rendre populaire l’utilisation de la peinture à l’huile. La subtilité de cette nouvelle technique incite les peintres à soigner leurs dernières esquisses préparatoires avant le passage à l’acte de peindre le chef-d’œuvre commandé par le prince ou le bourgeois de l’époque. Les principaux ont été Jan van Eyck, Hans Memling, Hugo van der Goes, Dieric Bouts, Robert Campin, Rogier van der Weyden et Jérôme Bosch.

La nativité

Les Évangiles ne décrivent que très sommairement la naissance du Christ (ne mentionnant même pas l’étable), si bien que les artistes se sentirent libres de réaliser d’innombrables compositions sur ce thème. Il était habituel de représenter Marie et Joseph agenouillés en adoration devant leur nouveau-né, ainsi que la visite des bergers et parfois des Rois mages.

Les peintres

Piero Della Francesca souligne le caractère miraculeux de l’événement par un chœur d’anges. Dürer fait également figurer des angelots et, en miniature, les donateurs du triptyque. Hugo Van der Goes apporte une note de réalisme rustique avec ses bergers dépenaillés. Quand cette peinture flamande fut exposée à Florence, elle fit sensation, ainsi qu’on le voit dans la version de la même scène, de Ghirlandaio, où figure aussi un groupe de bergers, face aux ruines antiques (la crèche est un ancien sarcophage, et les mages arrivent en passant sous un arc de triomphe). La dramatique nativité nocturne de Hans Baldung Grien n’est éclairée que par la lumière que l’Enfant Jésus irradie, alors que Botticelli, dans une œuvre de la fin de sa vie sous l’influence de Savonarole, dévoile tout le mystère de l’incarnation, avec une ronde d’anges dansant aux deux et, sur terre, la promesse de la rédemption ; Satan est défait tandis que d’autres anges embrassent l’humanité sauvée.

Mon expérience

J’ai eu la chance et le plaisir de participer, dès mes études aux Beaux-Arts, à un des salons qui me tient le plus à cœur, le Salon du Dessin et de la Peinture à l’eau. J’y ai exposé mes premiers grands dessin dans le cadre magnifique du Grand Palais à Paris.

Salon du dessin et de la peinture à l’eau
La Vierge et Mozart enfant - Les portraits - Artiste Peintre Yannick Le Quilleuc
Hugo Van der Goes

La Nativité – Détail du triptyque Portinari (vers 1475).

Durer - nativité
Dürer

La Nativité -Détail du panneau central du retable de Paumgartnen (1503) – Pinakothek de Munich